La pomme de terre

Le plant

La pomme de terre, quel tubercule. Rappelons qu’importée d’Amérique du Sud, principalement le Pérou, et après avoir été d’abord considérée comme une plante décorative, elle permis de sauver de la famine le peuple Européen au 16 et 17ème siècle.

Avec le temps, la façon de la consommer et de la cultiver à évolué, et il y a aujourd’hui toute une structure officielle effectuant des contrôles strictes afin de préserver les qualités intrinsèques de la pomme de terre et d’en assurer la pérénité. Enfin, les pommes de terre transgéniques sont interdites en Europe. Nous gardons ainsi l’assurance de manger un produit sain et authentique.

Les qualités nutritives

La pomme de terre est un aliment sain recommandé pour ses qualités nutritives. Il est loin le temps où l’on considérait – à tort – qu’elle faisait grossir.

La pomme de terre est constituée :
– d’eau (principalement) : 77g/100g
– d’hydrates de carbone (essentiellement de l’amidon) : 19g/100g
– de protéines : 2g/100g
– de sels minéraux et de vitamines : 1g/100g
– de cellulose (fibres alimentaires) : 0,8g/100g
– de graisse : 0,2g/100g

Grâce à l’amidon qu’elle contient, la pomme de terre est, dans l’alimentation, une source importante de sucres lents. Ces glucides passent lentement dans le sang, ce qui facilite leur absorption par l’organisme et prolonge leur efficacité énergétique.
Les fibres aident au transit intestinal, ralentissent la digestion des glucides et surtout apportent une sensation de satiété qui réduit légèrement la prise alimentaire globale.
Avec 13mg/100g, la pomme de terre est également un légume riche en vitamine C. En plus faible quantité, on note aussi la présence de vitamines B1, B3 et B6.
Les oligo-éléments présents dans la tubercule sont le potassium, le magnésium, le fer, le manganèse et le cuivre.
Afin de conserver la valeur nutritive de la pomme de terre, il est conseillé pour la cuisson, de la plonger dans l’eau déjà bouillante.

Préparée nature et mangée sans sauce, la valeur calorique de la pomme de terre est faible : 85Kcal pour 100g (contre 87 Kcal pour le riz et 114 Kcal pour les pâtes). Elle convient donc parfaitement aux régimes hypocaloriques. Attention, 100g de frites équivalent à 274 Kcal et 100g de chips à 568 Kcal !